Avancé,  Savons,  Tutoriels et recettes

Fête des Bulles : l’invitation pour faire du savon festif!

Recette de savon avec des inclusions Des bulles, des couleurs et de la douceur!

Préparez les guirlandes en papier, les confettis et les petits chapeaux pointus, c’est l’heure de la Fête des Bulles! Et pour cela, rien de mieux que notre nouvelle recette de savon maison. Avec ses inclusions, il a un côté festif que nous aimons beaucoup! 

Pour faire ce savon, nous nous sommes concentrés sur trois éléments : de la douceur, des bulles et de la couleur. Et on peut dire que le résultat est à la hauteur de nos attentes! Cette recette donne une mousse douce et agréable, qui nettoie toutes les peaux sans les agresser, tandis que les pointes de couleur parsemant le savon sont un véritable plaisir pour les yeux. Ajoutons à cela son parfum sucré et fleuri, et tous les ingrédients sont réunis pour que ce soit parfait.

Vous allez voir, l’utiliser est un vraiment moment de Fête (des Bulles)!

Comment faire un savon avec des inclusions de savon à la glycérine?

Avant de débuter

  • Les senteurs choisies sont des accélérants de trace, c’est pourquoi le ratio eau:soude est de 2.
  • Dans cette recette de savon, il vous est demandé de travailler avec une trace légère, puis avec une trace moyenne. Cette dernière est vraiment importante, car elle permet aux inclusions de bien se tenir dans la pâte de savon et ainsi d’éviter qu’elles ne tombent toutes au fond. Nous vous conseillons donc d’avoir réalisé quelques savons à froid avant de vous lancer dans cette fabrication, afin d’être en mesure de bien repérer ces différentes traces.

Ingrédients

Solution d’hydroxyde de sodium

Gras de base

Surgraissage

Parfum

Colorants

Inclusions

Ustensiles

Bon à savoir!

  • Il est toujours déconseillé de changer une huile ou un beurre des gras de base, ou il vous faudra repasser votre recette de savon dans un calculateur d’hydroxyde de sodium.
  • Le savon est surgraissé à 7 % par la technique de surgraissage à la trace, avec de l’huile de noisette, qui a été choisie pour ses propriétés adoucissantes et non comédogènes (elle convient à toutes les peaux). 
  • Les huiles et le beurre saponifiés apportent de belles propriétés à ce savon maison :
    • huile de coco : dureté, mousse abondante, pouvoir lavant;
    • beurre de karité : dureté, mousse et douceur;
    • huile de macadamia : douceur;
    • huile de ricin : douceur et très belle mousse;
    • huile de noisette : douceur.
  • Il est possible de remplacer les rubans de savon à la glycérine par des retailles de savon à froid, que vous auriez obtenues lors de la fabrication de précédents savons. Dans ce cas-là, il vous faut ignorer lesétapes 8 à 10 et ajouter 150 g de retailles lors de l’étape 14.Recette de savon à la maison
  • Le lactate de sodium permet de durcir le savon. Sans cela, ce dernier serait difficile à démouler et à utiliser.

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.

Solution d’hydroxyde de sodium

  1. Peser le lactate de sodium et l’eau déminéralisée dans un contenant HDPE, puis mélanger à la spatule pour dissoudre le lactate de sodium.
  2. Préparer la solution de soude caustique : peser la soude caustique, la verser dans le mélange d’eau et de lactate, mélanger. Laisser refroidir.

Préparation des gras, du parfum et du colorant

  1. Peser l’huile de noix de coco et le beurre de karité dans le grand bol, puis faire fondre.
  2. Peser les autres huiles de base (macadamia, ricin et noisette) dans un petit bol.
  3. Peser l’huile de noisette de surgraissage et le parfum dans un petit bol. Homogénéiser à l’aide de la petite spatule.
  4. Peser le dioxyde de titane dans un ramequin.

Préparation des inclusions à la glycérine

  1. Peser 30 g de savon à la glycérine dans une tasse en pyrex. Faire fondre au bain-marie. Une fois fondu, ajouter quelques gouttes du colorant à la glycérine de votre choix, puis bien mélanger à l’aide d’une cuillère. Verser dans l’une des cavités du moule et laisser refroidir.Faire du savon à la maison
  2. Reproduire l’étape 8 quatre autres fois, avec une couleur différente à chaque fois. Laisser les savons refroidir (il est possible de les mettre pendant cinq minutes au congélateur pour accélérer le processus).
  3. Une fois les savons solidifiés, utiliser un économe pour faire des rubans de savon. Les verser dans un bol et les casser en les mélangeant à la main (cela permet de briser les petits frisottis qui se forment et qui ne rendent pas le même effet dans le savon final).Recette de savon

Préparation du savon

  1. Une fois que les gras solides ont fondu, retirer de la chaleur et ajouter les huiles liquides de base ainsi que le dioxyde de titane. Mélanger à l’aide du mélangeur à immersion pour bien disperser la couleur.Savon DIY
  2. Lorsque les solutions de soude et des gras de base ont toutes deux atteint une température proche de 35 °C, verser la solution de soude dans les gras de base. Mélanger à l’aide de la spatule pendant quelques secondes, puis poursuivre à l’aide du mélangeur à immersion, à la vitesse la plus basse.
  3. Une fois la trace légère atteinte, ajouter le mélange de parfum et du surgraissage. Mélanger à l’aide de la spatule pour homogénéiser, puis quelques secondes à l’aide du mélangeur à immersion pour obtenir une trace moyenne.
  4. Une fois la trace moyenne atteinte, ajouter les rubans de savon à la glycérine, puis mélanger à l’aide de la spatule pour bien les répartir dans la pâte de savon.Recette de savon à froid
  5. Verser la pâte de savon dans le moule. Taper le fond du moule (rempli) sur la table afin de bien aplanir la pâte et de bien la répartir.

Décoration de la surface du savon

  1. Prendre le fouet manuel et poser l’extrémité (la partie la plus ronde) sur le dessus du savon, puis le relever. Ce simple mouvement permet de créer du relief sur le dessus du savon. Procéder ainsi sur toute la surface.Faire du savon chez soi
  2. Saupoudrer du mica à la surface du savon à l’aide du petit tamis, en faisant des lignes en diagonale. Pour plus de précision, tenir le tamis proche de la surface.Comment faire du savon?
  3. Souffler sur la surface du savon pour retirer l’excédent de mica (celui qui ne s’est pas accroché à la pâte de savon).

Découpage et cure

  1. Laisser le savon durcir pendant vingt-quatre heures, puis le démouler et le couper, en portant des gants, à l’aide d’un coupe-savon ondulé.
  2. Prévoir une cure de six semaines à l’abri de l’humidité et de la lumière.

Utilisation et conservation

Ce savon maison est assez doux, avec un surgraissage à la trace de 7 % avec de l’huile de noisette. Il convient à toutes les peaux et peut être utilisé sur le corps et le visage.

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, il se conservera au moins douze mois.

4 Comments

  • Odette Guilmette

    Bonjour, est-ce que je peux faire un savon (recette x) avec inclusions (restes de savon recette y)?
    Je veux savoir si je peux ajouter des petits morceaux de savon (je garde mes retailles) par exemple du savon de Dune en Dune avec une nouvelle recette différente, par exemple savon géranium, tangerine et lavande.
    J’ai lu quelque part qu’il fallait peser et connaître la teneur en huile des retailles pour en tenir compte dans la recette à laquelle j’ajouterais mes restes de savons en confetti. Est-ce que je dois tenir compte de la composition de mes confettis ou si je peux les ajouter simplement à une recette de savon blanc en les dispersant dans la pâteÉ
    Merci

    • COCOÉCO

      Bonjour Odette,
      C’est tout à fait possible! Nous en parlons au point 4 de la partie “Bon à savoir”. Nous avons utilisé des retailles de nombreux savons différents, et n’avons pas eu de soucis avec cela! Puisque la saponification s’est déjà produite (pour ces retailles), il n’y a pas à en tenir compte dans votre recette.
      Passez une belle journée!

  • Odette Guilmette

    Bonjour, Merci pour votre réponse. Vos conseils sont toujours appréciés. Pour cette recette, en préparant mes retailles de savon, je constate qu’il y a encore un parfum (géranium, tangerine et lavande… vous reconnaissez?). Donc, est-il préférable de ne pas ajouter un autre parfum ou peut-etre le même? Je m’interroge à savoir si l’odeur qui reste de mes retailles résistera au temps de pause du nouveau savon,. En espérant que je suis claire dans mon questionnement.
    Merci à l’avance

    • COCOÉCO

      Bonjour Odette,
      Merci pour ce beau compliment! Il nous fait très plaisir!
      Nous reconnaissons en effet ce savon! C’est une recette que nous aimons beaucoup aussi :)
      En ce qui concerne votre question, ce n’est pas gênant que vous retailles aient encore une senteur. C’était également notre cas! Mais le parfum des retailles va connaître une seconde fois la chaleur de la saponification (la première fois étant lorsque vous avez fait le savon géranium tangerine et lavande), ce qui va beaucoup diminuer leur senteur. En tous les cas, lors de nos essais nous n’avons pas eu de souci sur la senteur des retailles une fois le savon terminé!
      En espérant que cela réponde à votre question!
      Passez une très belle journée,

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *